Nouvelles de la pastorale

Bonjour à tous,

Déjà le mois d’avril!!! Le poisson d’avril, Pâques, la St-Valentin, tout ça est derrière nous. Les beaux jours approchent (enfin on est en droit d’espérer) et avec eux la fin de l’année qui pointe le bout de son nez.

Les activités de la pastorale vont bon train grâce à l’engagement des élèves du Collège. Les 24h de silence font fureur. L’accueil Bonneau attend les derniers bénévoles qui apporteront les dons récoltés par les élèves. Le Magasin du Monde a répandu de l’amour sous forme de fleurs équitables à la St-Valentin et continue de vendre du bonheur chocolaté. Amnistie internationale a tenu un kiosque en soutien aux jeunes haïtiens devenus apatrides en République Dominicaine. Le comité vert est finaliste au concours Je carbure à l’efficacité. Un possible 5000 $ nous attend si on fait une belle campagne de sensibilisation sur l’environnement. Wow!

Le 22 avril, le Jour de la terre, nous distribuerons des arbres pour la planète. Une centaine de personnes viendront prendre leur arbre déjà commandé. Les arbres sont importants pour plusieurs raisons : contrer les îlots de chaleur, capter le carbone, produire de l’oxygène, etc. Mais surtout, c’est beau un arbre! Nous produisons beaucoup de gaz carbonique au Collège notamment par nos déplacements en autobus. C’est une façon de compenser une partie de notre empreinte écologique.

La Marche Monde se déroulera le 6 mai à Montréal. Merci aux leaders qui ont organisé une collecte de fonds en vendant des desserts pour soutenir la Marche Monde. L’argent récolté ira à des projets d’accès à l’eau potable au Burkina Faso. Les desserts étaient très (trop!!!) bons. Cette marche est offerte en priorité aux élèves les plus engagés, car c’est un moyen festif de souligner tout ce qu’ils ont fait au courant de l’année. Marcher pour réclamer un monde meilleur, entouré de milliers de jeunes, c’est un moment unique et incroyable de solidarité, de joie et d’énergie!

Nous sommes fiers de vous, de vos réalisations et de l’engagement réel que nous constatons tous les jours.

Merci!

Myriam et Mitsi, animatrices de pastorale